Recette de Chili con carne rapide

En cuisine durable, on améliore les classiques dans le souci de cuisiner de saison avec moins de viande. Voici une recette de chili con carne facile et rapide. Elle met en avant le haricot rouge, une légumineuse riche en fibre et en oligo-éléments. Sa belle couleur donne du peps à nos préparations. L’apport de viande est faible mais suffit à ravir mes gourmands. J’utilise du lard paysan séché dont les parfums corsés suffisent à donner le goût de la viande à mon plat.

Chili sin carne : ingrédients pour 4 personnes

Chili sin carne pour 4 personnes
350 gr de haricots rouge secs
1 oignon de taille moyenne
1 boîte de coulis de tomates de 250 gr
2 piment Jalapeño, à défaut 1/2 cuillère à café de piment en poudre

Cuisiner les haricots rouge et tout autre légume sec en version veggie

  • La veille, rince les haricots et mets les à tremper pour les réhydrater. Si tu le fais deux ou trois jours avant, cela permet aux légumes de commencer à se transformer. ils seront plus tendres et plus digestes. La cuisson en sera moins longue (tu économises du temps et de l’énergie)
  • Fais cuire les fabacées dans une casserole d’eau salée pendant 20 minutes.
  • Dans une poêle, verse l’huile et fais dorer l’oignon découpé en fines tranches. Quand il devient translucide, ajoute les haricots cuits, le coulis de tomate et les deux piments entiers. Laisse mijoter 30 minutes.

Chili con carne

En version carne, tu ajoutes à la préparation précédente 4 tranches de lard coupés en deux, tu continue la cuisson 10 minutes et c’est tout.

Pour faire un plat complet, je sers souvent ce chili avec du riz blanc.

Cette recette de chili con carne rapide se décline en multiples versions. Tu peux remplacer les haricots rouge par des blancs, des pois chiches et même des lentilles. Le plat se réchauffe facilement, il rentre donc très bien dans un menu batchcooking.

Ragoût pimenté de pois chiches et blettes

De la couleur, des saveurs et une note pimentée, rien de mieux pour Twitter nos plats végétariens. Je partage ici une recette librement inspirée d’une soupe espagnole sorte de ragoût de pois chiches et blettes au piment. Mon amie espagnole utilise un piment en poudre, je lui ai substitué une variété plus trendy le Jalapeño mexicain en vogue dans les cantines branchées.

Ragoût de pois chiches et blettes , les ingrédients.

Ragoût de pois chiches et blettes, les ingrédients pour 4 à 6 personnes
1 botte de blette
250 gr de pois chiches secs ou une boite
1 brick de coulis de tomate bio ( en hiver, c’est la meilleure solution)
2 piments jalapeño
1 cuillère à café de cumin entier
1 petit oignon
huile d’olive, sel, poivre

Pois chiches et blettes en plat unique, la recette facile

Dans ma cuisine, j’utilise toujours des pois chiches secs que je réhydrate deux jours à l’avance, cela les rend plus digeste et plus rapide à cuire. Faute de temps, tu peux remplacer par une boîte et dans ce cas, Ne jette pas l’eau de la conserve, on l’utilise en cuisine végétale comme substitut au blanc d’oeuf dans une mousse.

Le ragoût en mode rapide.

  • Commence par éplucher les blettes, retire la peau des côtes, et mets de côté les feuilles vertes. Coupe la partie blanche en tronçons.
  • Mets à cuire dans une casserole d’eau bouillante salée les côtes. Au bout d’1/4 d’heure, enlève à l’écumoire et plonge le vert des feuilles à la place pour 5 minutes max. Les feuilles doivent rester ferme. Puis égoutte.
  • Dans une autre casserole, fais cuire les pois chiches 20 minutes puis réserve.
  • Une fois les légumes précuits, chauffe deux cuillères à soupe d’huile d’olive dans un faitout. Mets l’oignon tranché à dorer avec le cumin.
  • Ajoute, les cotes de blette, les pois chiches et le coulis de tomate.
  • Mélange à la préparation les deux piments coupés en 3 gros morceaux. (En laissant les piments visibles, on peut les écarter au moment de la dégustation)
  • Goûte et au besoin ajoute du sel + 1/2 cuillère à café de poivre moulu.
  • Laisse mijoter 1/4 d’heure.
  • C’est prêt.
  • au moment de servir, incorpore au plat le vert des feuilles qui avec la cuisson courte aura gardé un côté croquant.

Le ragoût pimenté de blettes et pois chiche et blettes fera un plat complet avec un bol de riz blanc. C’est une préparation qui se conserve très bien au frais 3 jours et au congélateur. Une bonne idée pour les adeptes du batchcooking.

Recette de Crumble salé aux légumes

Le crumble salé, c’est la note crunchy gourmande qui donne du relief à nos plats de légumes. Les anglais ont inventé cette préparation durant la seconde guerre mondiale. A l’époque, on cherchait Rapide et économe en produits , voici une recette capable de transformer un carnivore en végétarien.

Pâte à crumble salé

Crumble salé pour 6 – 8 personnes
250 gr de farine bio
100 gr de beurre
50 gr de parmesan
50 gr de graines de courge
50 gr de noisettes entières
1/2 cuillère à café de sel ou 6 gr – 1 cuillère à café de sucre en poudre
  • Dans un saladier, mélange farine, sel, sucre et beurre à la fourchette. Ajoute 1 cuillère à soupe d’eau
  • Travaille avec la fourchette jusqu’à obtenir une consistance sablé.
  • Mets au frais pour 1H
  • Reprends ta préparation, remue avec fourchette et couteau puis ajoute le parmesan en copeaux.
  • En dernier incorpore les graine de courge et les noisettes hachées grossièrement.
  • Verse dans un plat rectangle
  • Mets au Four 10 minutes à 160°
  • Remue et sépare les morceaux avec une fourchette, replace au four 10 minutes.

Sors et réserve quand la pâte est presque cuite. De nouveau travaille à la fourchette avant que cela ne se solidifie en masse.

Crumble aux légumes

  • Remplis un plat à gratin avec une ratatouille ou des légumes rôtis au four.
  • Recouvre de la pâte à crumble
  • Avant de servir, fais réchauffer 10 minutes au four à 150° ou même au micro ondes.

Ce crumble salé aux légumes se conserve deux jours au frais. On peut donc le préparer à l’avance et l’inclure dans un menu batch cooking. La pâte sert aussi à apporter une touche crunchy à nos soupes d’hiver.

Burrata aux légumes d’été et son pesto maison

A la mi-octobre, l’automne s’installe en Aquitaine, nuits fraîches et journées soleil, la météo est encore douce mais les légumes d’été se raréfient et bientôt ils disparaitront de nos marchés. C ‘est le jeu du manger de saison, il faut savoir attendre les produits puis se résoudre à les oublier jusqu’à l’année suivante. 😢

Et surtout on profite pleinement des dernières productions. 😋👨‍🍳

Mercredi, j’ai reçu un panier coloré du jardin de mon amie Flo, un assortiment de poivrons, aubergines, piments doux et forts. Ce fut le prétexte d’une recette gourmande directement inspirée d’une autre copine, Sandrine. Et voila ma proposition : une burrata au derniers légumes d’été.

Dans cette recette, on associe une salade de légumes rôtis avec une burrata et on assaisonne d’un pesto maison.

Pour info, la burrata est devenu l’ingrédient star de la cuisine contemporaine. Les restaurateurs l’ont mis à la carte depuis plusieurs années et les foodies ne sont pas en reste pour l’inclure à leur répertoire. Ce fromage d’origine italienne est une variante de la mozzarella, même pâte avec inclusion d’un coeur gourmand fait de crème fraîche et de mozzarella : la stracciatella. On en trouve dans toutes les fromageries et même en production locale ici sur Bordeaux à la laiterie Burdigala installée aux Capucins.

Légumes d’été rôtis au four

Ingrédients pour 6 personnes – légumes au four
2 aubergines
4 oignons rouge de taille moyenne
3 petites courgettes
3 petits poivrons rouge
200 Gr de tomates cerise
Sel, poivre, 1 cuillère à café de thym
3 cuillères à soupe d’huile d’olive

La préparation des légumes :

  • lave les légumes (réserve les tomates) puis épluche-les et coupe les selon ton envie en lanières, en cubes ou en mini dés.
  • place l’ensemble dans un plat allant au four, arrose avec l’huile d’olive et ajoute sel, poivre et thym
  • Remue bien
  • Mets au four à 160 pendant 1/2 heure en remuant toutes les 10 minutes. puis réserve

Le pesto maison

Dans un mini mixer, mélange

  • 1 grosse poignée de roquette
  • 2 cuillères à soupe de graine de courge (oublie les pignons de pin trop onéreux)
  • 1 cuillère à café de jus de citron
  • 2 cuillère à soupe d’huile

Mixe jusqu’à obtenir une pâte épaisse auquel tu additionnes 2 cuillères à soupe de parmesan. Rajoute de l’huile selon la consistance désirée.

La burrata au pesto maison et ses légumes d’été

Dans un plat, dispose les légumes en laissant une place au centre dans lequel tu places le fromage crémeux. Décore de tomates cerises coupées en deux et de pesto. Et that’s it ! Easy, pas vrai ?

Cette burrata aux légumes d’été fera le bonheur de vos derniers déjeuners au soleil.

La focaccia fleurie, recette facile

La Focaccia fleurie a trouvé son public pendant les différents confinements. Avec les mois de télétravail, la planète food a redécouvert les plaisirs de la cuisine maison et s’est emparée des pains plats. La Focaccia ou fougasse à l’italienne avait tout pour séduire. Ses origines italiennes parlent de plaisir et de bien manger. Son décor très photogénique en fait l’amie des influenceurs. il n’en fallait pas plus pour m’inciter à me lancer à mon tour. Voici en partage une recette facile de focaccia fleurie très largement inspirée de La cuisine des chefs dont je vous recommandais déjà le contenu en 2019 http://lemeilleurdebordeaux.fr/chronique-n3-le-livre-doudou/

La focaccia fleurie, un pain plat comme une fougasse à l’italienne. Sophie Juby

Pâte à focaccia : les ingrédients

Pour réaliser une belle pâte, on prépare la veille un ferment qui va faciliter le travail de la levure.

Le ferment la pâte à pain plat
20 cl d’eau à température ambiante15 cl d’eau à température ambiante
150 gr de farine de blé type 453 cuillères à soupe d’huile d’olive
12 gr de levure fraîche – disponible dans tous
les supermarkets au rayon pain
375 gr de farine de type 45
1 + 1/2 cuill à café de sel fin
1/2 cuillères à café de sucre

Focaccia facile, la recette pas à pas

Le ferment :

  • Délaie la farine avec l’eau dans un saladier
  • verse la farine sur le mélange et remue bien
  • recouvre d’un ligne propre et laisse reposer entre 2h – le mini et une nuit.

La pâte à pain plat

  • Reprend le ferment qui a maintenant bien bullé. Ajoute le reste d’eau et 1 cuillère à soupe d’huile
  • Puis verse la farine et le sel.
  • Mélange bien pour obtenir une pâte homogène.
  • Dès qu’elle forme une boule, laisse la reposer 1 heure dans le saladier.
  • travaille ensuite la pâte à la façon d’une pâte feuilletée.
  • Tu poses la boule sur un plan de travail huilé, tu étires puis rabats vers l’intérieur.
  • Tu recommences l’opération 4 fois avec un temps de repos de 10 minutes entre chaque rabat.
  • Etends la pâte sur une plaque huilé ou une tôle ronde comme sur mes photos. On travaille au rouleau ou avec les mains.
  • Dans les recettes de focaccia traditionnelle, on ajoutait simplement des herbes aromatiques.
  • Ici on va dessiner un jardin à l’aide de légumes variés. Selon la saison, on peut utiliser des tomates, du poivron, des oignons, des olives et des graines assorties.

La cuisson : 20 minutes à 220°. Je recommande un four à 220 mais comme toujours, à vous d’ajuster avec vos appareils.

Focaccia fleurie et Chablis, deux valeurs sures pour vos apéro de l’été.

Ma recette de focaccia facile se décline aussi en version traditionnelle juste aromatisée de thym et d’huile d’olive. Cela donne un pain parfumé qui aime a se tremper dans vos préparations gourmandes type houmous ou autre tartine.

Curry de pois chiches

Le pois chiche en curry, c’est un complément idéal pour une assiette végétarienne. Je le recommande en association avec des céréales, riz, épeautre ou semoule de couscous.

Dans ma recette, en dehors des épices, tous les ingrédients sont locaux à commencer par les pois chiches produit …

Curry de pois chiche du Sud-ouest, les ingrédients :

Dans votre placard, il manque certainement quelques épices de cette recette. Ce n’est pas grave. On peut très bien se passer de cardamome ou de coriandre. Concernant le lait de coco, on est d’accord, c’est normalement un incontournable dans un curry. Mais cela ne colle pas avec mon envie de cuisiner local alors j’ai commencé par utiliser de la crème fraîche, cela donne le côté gourmand d’un curry. Et puis j’ai enlevé ce supplément. Sans lait de coco, sans crème, on est sur quelque chose de très goûteux et beaucoup moins calorique. Et pour les fans de Coco, rien n’empêche de rajouter au moment de servir quelques copeaux de noix de coco séchée.

Naturellement, les pois chiches sont de la région. On en trouve dans les supermarchés au rayon bio. Les miens viennent du Gers.

Curry de pois chiche du Sud-Ouest
250 gr de pois chiches secs
1 boîte de coulis de tomate bio de 500 gr
1 oignon
1 gousse d’ail, 1cm de racine de gingembre
3 gousses de cardamome
1 bâton de cannelle ou 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre
2 clous de girofle ou 1/2 cuillère à café de girofle en poudre
1/2 cuillère à café de graines de cumin ou de poudre
1 cuillère à café de coriandre en poudre ou en grains
1/2 cuillère à café de curcuma moulu
2 cuillères à soupe d’huile neutre
poivre, sel
30 cl de lait de coco ou de crème liquide – facultatif

Curry de Pois chiches, la recette en pas à pas

Pour ce curry, je me suis inspiré de l’excellent livre de Sandra Salmandjee : Cuisine Indienne Végétarienne aux Editions Mango.

  • La veille, rince les pois chiches et mets les à tremper pour les réhydrater. Si tu le fais deux ou trois jours avant, cela permet aux légumes de commencer à se transformer. ils seront plus tendres et plus digestes.
  • Fais cuire les pois dans une casserole d’eau salée pendant 30 minutes.
  • Dans une poêle, verse l’huile et fais dorer l’oignon découpé en fines tranches. Quand il devient translucide, retire le et réserve.
  • Mets à griller les épices sans les brûler. Puis ajoute l’ail et le gingembre hachés au mini-hachoir. fais bien revenir puis remets l’oignon.
  • Ajoute le coulis de tomate, les pois chiches et le sel. Fais cuire à feux doux 15 minutes. Si tu veux, ajoute lait de coco où crème.

Le curry de pois chiches, les accompagnements

Je sers mon curry de pois chiches avec une céréale et parfois d’autre légumes du moment, carottes, courgettes ….

Risotto aux asperges vertes, une recette simple.

Une recette toute simple de risotto aux asperges vertes, par Sophie Juby . C’est gourmand, croquant et facile. 15 à 20 minutes pas plus. Enjoy.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 500 gr d’asperges vertes du marché. 
  • 250 gr de champignons de Paris
  • Risotto 
    300 gr de riz, celui que j’ai sous la main.
    40 grammes de beurre (Bretagne, mon pays)
    10 cl de crème fraîche liquide ou du mascarpone
    3 cuillères à soupe de Parmesan rapé
    Sel, poivre
Pour plus de gourmandise, on augmente la quantité de crème et de fromage

Je mets à cuire mon riz à l’eau en 10 minutes, sans surveillance. Je me consacre aux légumes.

Cuisson des légumes :

Les champignons : je les lave, les hache et je les fais revenir doucement au beurre. 10 minutes. (souvent je fais cela le dimanche après le marché et je conserve un bol plein pour ma cuisine de la semaine)

Les asperges : Je coupe et j’épluche la base. Je les mets à cuire 3 minutes dans de l’eau salée. J’ajoute les têtes. Je poursuis la cuisson 2 minutes. J’égoutte dans de l’eau glacée pour garder la couleur verte.

J’assemble

Dans une poêle, je mets à fondre 20 grammes de beurre. Je fais revenir les asperges. J’ajoute le riz, les champignons, du poivre. Je remue. 

Ensuite, au choix 20 grammes de beurre, 20 Cl de crème ou 2 cuillères à soupe de mascarpone.

Et deux poignées de parmesan.

Et c’est tout, vraiment toute simple cette recette de risotto avec asperges vertes de Sophie Juby .

Variante : on peut corser avec des olives noires hachées et aussi faire revenir de l’oignon avec les champignons. En mode carnivore, ajoutez du jambon cru ou des petits lardons de la ferme.

Idées menus pour le déjeuner de Pâques

Pâques 2020 reste à inventer. Quel menu pour ce jour de fête totalement inhabituel ?

Cette période est particulièrement difficile. Les finances sont ou seront bientôt au plus bas. Il ne s’agit pas ici de faire l’apologie d’une table Garguantuesque. C’est surtout l’idée de faire plaisir, de conforter sa petite tribu. Chacun peut adapter les recettes avec ses moyens. Plus de légumes, moins de viande et les produits de luxe comme les asperges en petite touche.

Petite astuce pour un effet waouh : on soigne sa déco. Ressortez les jolies nappes, faites de mini bouquets avec les fleurs du jardin: quelques tiges de géranium, des branches chargés de petites feuilles printanières. Vous ajoutez des sujets en chocolat et votre table sera réussie.

Côté food, en Aquitaine nous avons la chance d’être une grande région de production agricole. Alors on va se faire plaisir avec un marché de produits frais.

L’asperge verte, la star de nos tables de Pâques

Pâques 2020, version végétarienne

  • Pour accompagner l’apéro : Butternut au tahini, la recette de ma copine Eva : http://evaettorocoro.com/butternut-au-tahini/. Cette recette, c’est juste une tuerie. Cuit au four, le butternut est un peu doré, cela donne un goût de grillé incroyable. La préparation fait penser à du houmous, c’est hyper bon.
  • Entrée : salade de légumes nouveaux et pois chiches
  • Pour suivre : cake tomates séchées et chèvre.
  • Dessert : mousse choco-noisette ou tarte aux fraises

Pour la salade de légumes nouveaux, on a le choix pour les salades : laitue, batavia… On trouve déjà des concombres, des fèves et même des tomates d’Aquitaine. Je vous mets à suivre une recette issue du blog. Pour ceux qui n’ont pas de pois chiches, on peut remplacer par une autre céréale: quinoa, épeautre et tout simplement un peu de riz blanc.

Autre idée végétarienne : le risotto aux asperges vertes.

La recette de la mousse Choco-noisette, je vous la donne très vite.

Pâques 2020 en mode Sud-Ouest

  • salade de légumes nouveaux
  • magret grillé, pommes de terre nouvelles et fruits secs
  • tarte aux fraises d’Aquitaine

Chou-fleur entier rôti au four aux parfums de coriandre

Le chou-fleur entier rôti est souvent à la carte des restaurants anglo-saxons. J’ai trouvé une recette sur un site Australien, celui du magazine Taste. Je l’ai arrangé à ma façon. J’ai surtout raccourci le temps de réalisation par une pré-cuisson à l’eau. Cette proposition est pour les fan de coriandre. On l’utilise sous trois formes : herbes fraîches, graines entières et moulue.

Je suis partie de mon marché bio (c’était début mars). Le maraîcher terminait sa saison de choux-fleurs. Les petits formats aussi beaux que bons m’ont donné l’envie de les travailler entier.

Les choux-fleurs du marché bio, trop choux

Chou-fleur rôti aux épices

Ingrédients pour 4 personnes
4 mini choux-fleurs ou 2 à partager
1 cuillère à café de coriandre moulue
1 cuillère à café de graines de coriandre entières
1 cuillère à café de cumin
1 cuillère à café de cinq épices
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
sel, poivre
  • Retirer les grosses feuilles des choux. Tailler la base pour qu’ils puissent tenir debout. Laver les légumes.
  • Pour accélérer la cuisson au four. faire pré-cuire dix minutes dans de l’eau bouillante. Egoutter
  • Mettre les choux dans un plat allant au four. Arroser d’huile d’olive
  • Recouvrir des épices en mélange
  • passer au four chaud 180° – 20 minutes –
Choux-fleurs précuits 10 minutes à l’eau puis rôtis 20minutes au four à 180°

Rem : le temps de cuisson dépend de la taille des choux. Si ils sont gros, compter 30-40 minutes. En fin de cuisson, un couteau fin s’enfonce dans le légume. En cas de doute, on sort le plat du four et on coupe un morceau pour tester. Si on précuit pas à l’eau, il faut compter une heure au four.

Pesto coriandre et pistache pour accompagner

La recette propose de déguster le chou-fleur avec un pesto à la pistache. J’avoue c’est hyper bon. Je vous donne leur recette mais pas de panique, si vous n’avez pas les ingrédients, un pesto d’herbes fraîches sera parfait. Et ne vous prenez pas la tête avec les pignons de pain, c’est vraiment trop cher. On peut faire un pesto avec des noisettes ou des noix de cajou, c’est hyper bon aussi.

Je reviens au pesto pistaches, il vous faut :

  • 55 gr de pistaches
  • 6 tiges de coriandre fraîche
  • 4 tiges de menthe
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Pour le pesto, pas besoin de guide. On mixe les herbes et l’ail dans un petit mixeur. On ajoute ensuite le citron et l’huile en dernier. EASY.

Houmous maison pour le dressage et pour le gout

On peut servir le chou-fleur juste accompagné du Pesto. Le must, c’est de lui associer un houmous maison. ( à défaut, celui du traiteur du coin) . Pour dresser, on étale d’abord le houmous avec une cuillère comme base. On pose un chou par assiette (pour les minis), on ajoute le pesto, quelques pois chiches cuits, et des pistaches concassées.

Chou-fleur rôti servi sur un Houmous maison & pesto à la pistache

Vous l’avez compris, cette recette de chou-fleur rôti au four se décompose en trois partie. On a la préparation du chou et ensuite celles des accompagnements. Au final, cela prends un peu de temps mais c’est toute la complexité de la vraie et bonne cuisine végétarienne.

Pour ne pas passer Trois heures en cuisine, je vous suggère de faire le plat en plusieurs jours. Le premier le houmous, que vous pouvez congeler. Et le lendemain le chou et le pesto. Un genre de Batch cooking simplifié.

Potimarron sucré-salé et légumes racines

Une recette colorée et punchy pour faire manger des légumes à mon homme.

Pour 8 personnes

Préparation 30 mn, cuisson 30 mn

  •   1 potimarron
  •   2 navets longs blancs
  •   6 salsifis
  •   1 livre de topinambours
  •   1 poignée de pois chiche mis à tremper la veille.
  •   1 litre de bouillon de volaille
  •   12 pruneaux d’Agen
  •   1 poignée de raisins secs
  •   1 poignée de noisettes ou amandes
  •   1 petit citron confit
  •   le jus d’un citron
  •   Poivre, sel
  •   Huile de noix, arachide
  •   2 cuillères d’huile d’olive
  •   30 gr de beurre
  •   Miel, facultatif

 

  • Epluche et taille les légumes à ta fantaisie mais de façon uniforme et régulière pour les cuire parfaitement. Garde les séparément, arrose les salsifis et les topinambours de jus de citrons pour éviter qu’ils noircissent.
  • Dans une poêle à large bord, mieux un Wok, chauffe doucement un mélange d’huile d’arachide et de 4 cuillères d’huile de noix.
  • Cuit séparément chaque légume sauf les pois chiche. Attend une belle coloration. Tu peux garder les potimarron et les navets croquants.
  • Pour les topinambours et les salsifis, après coloration, verse les légumes dans une casserole. Ajoute le bouillon de volaille et laisse cuire doucement 15 mn.
  • Les pois chiches seront juste colorés à l’huile d’olive. Ils restent très croquants.
  • Fais griller le mélange noisettes + amandes à secs dans une poêle en surveillant bien. Réserve.
  •  
  • Une fois que tous les légumes sont cuits, tu les assembles.
  • Dans le wok, fais chauffer le beurre et 1 cuillère d’huile d’arachide pour l’empêcher de noircir. Verse l’ensemble des légumes et les fruits secs. Remue bien mais avec délicatesse. Ajoute sel et poivre. Laisse le mélange opérer 5 minutes.
  • Ouvre le citron confit, enlève la pulpe. Découpe le zeste en mini brunoise. Ajoute à la préparation.
  • Verse dans un plat creux peu profond pour mettre en valeur la richesse des couleurs. Parsème de noisettes grillées et concassées. 

poêlée de potimarron

Variantes

  • Tu peux apporter à ce plat ton panier du moment : panais, carottes et même pomme de terre.
  • Si tu n’aimes pas le côté acidulé du citron, remplace le par du miel que tu ajouteras juste avant de servir.
  • Pour les vegan, remplace le bouillon de volaille par un bouillon de légumes corsé.

 

Accord mets et vins

Un chenin sec, vin de Loire serait parfait comme le Domaine de la Taille aux Loups. Un vin issu de l’agriculture raisonnée, élevé sans chaptalisation ni levurage.